search

Accueil > Espace professionnel > Ma bibliothèque > Esprit scientifique, Esprit critique (Cycle 4)

Esprit scientifique, Esprit critique (Cycle 4)

samedi 16 juin 2018, par Sandrine Esquirol-Paquerot

Après le guide pédagogique centré sur les cycles 2 et 3, paru en août 2017, ce tome 2 s’adresse aux professeurs de collège/cycle 4. Conçu par un professeur de collège, il s’inscrit dans une logique de projets, qui fait la part belle à la transversalité.

Mieux comprendre notre monde, éviter de nous précipiter vers des conclusions hâtives ou de rester arc-boutés sur nos opinions… sont des défis au quotidien. Et ce le sont d’autant plus qu’à notre époque, nous sommes confrontés à une profusion d’informations… Que faire face à ce déluge de données ? Développer notre esprit critique !
C’est dans ce but que la Fondation La main à la pâte a initié le projet thématique « Esprit scientifique, esprit critique ». Il propose aux élèves et aux enseignants d’affuter leurs outils pour se forger un avis le plus juste possible sur notre monde, au quotidien, avec l’aide de la science : en observant bien, en testant juste, en apprenant à soupeser l’information et à s’y appuyer pour argumenter. Mais aussi en cultivant nos capacités de collaboration et d’entraide, ainsi que l’imagination, pour nous permettre d’inventer le futur.

Au fil des activités, les auteurs, à travers le projet "Esprit scientifique, esprit critique" ont mis en avant l’activité des élèves par le questionnement, l’étude documentaire, l’expérimentation, la modélisation, le jeu de rôle et de débat, tout en leur faisant prendre du recul de façon explicite sur les méthodes mises en oeuvre transposables au quotidien. Il ne se limite pas aux sciences mais représente une ressource pluridisciplinaire : l’attitude raisonnée et l’esprit critique sont aussi une affaire de langage, de mathématiques, d’éducation civique et morale, d’histoire et préparent l’élève à sa vie de citoyen.

Ce projet propose de cheminer au fil de 5 blocs thématiques : Observer, Expliquer, Evaluer, argumenter et inventer.
La progression au sein d’un bloc est double, les élèves accumulent des savoir-faire qui les rendent plus experts dans la maîtrise d’une compétence générale (comme l’observation). De plus pour chaque savoir-faire donné, les élèves passent par différents niveaux de difficulté qui témoignent de leur progression.
Par exemple, dans le cadre du bloc thématique "observer", il est d’abord question de s’approprier des outils élémentaires pour mener des observations de façon rigoureuse et les communiquer , puis de passer à des observations aux interprétations de façon satisfaisante, de réfléchir aux protocoles d’observation et notamment à la nécessité de multiplier et de sélectionner les observations, puis de comprendre le rôle de la mesure et d’autres outils pour objectiver ses observations, enfin, de "s’observer observer", afin de prendre conscience des limites de l’observation naturelle et des instruments utilisés.

Auteurs  : Biologiste de formation, Gabrielle Zimmermann est attachée à la production de ressources et au développement professionnel. Philosophe, Elena Pasquinelli coordonne le Pôle des Réseaux éducatifs d’expérimentation de la Fondation La main à la pâte. Mathieu Farina, enseignant en Sciences de la Vie et de la Terre, est attaché à la production de ressources.

Collection : Education

Editions : Le Pommier

Date de parution : juin 2018

Nombre de pages : 448

ISBN : 978-2-7465-1648-9

Pour consulter le site de l’éditeur, cliquez ici.