search

Accueil > Espace professionnel > Ma bibliothèque > Mauvaises herbes, je vous aime

Mauvaises herbes, je vous aime

dimanche 5 juin 2016, par Sandrine Esquirol-Paquerot

Pour la première fois, un guide présente les « mauvaises herbes » sous un jour bénéfique. Il préconise un contrôle doux de ces plantes, plutôt qu’une simple éradication car les herbes sauvages s’avèrent plus utiles que l’on croit.

Dans l’esprit des gens, l’image des mauvaises herbes est bien ancrée. Cette conception s’explique aisément dans la mesure où dans les champs, comme dans les plates-bandes, elles sont les concurrentes des plantes utiles. Si elles prennent le dessus, la récolte est compromise. Mais de nos jours, grâce aux méthodes de cultures biologiques, il est possibles de les traiter beaucoup mieux que par le passé, de ce fait, elles sont moins perçues comme une menace. de plus, nous connaissons aujourd’hui la valeur écologique des mauvaises herbes en milieu ouvert, dans les jardins et même dans un environnement urbain. Une nouvelle vision des ces plantes s’imposent qui s’expriment même dans la transformation de leur nom en "herbe des champs" ou en herbes sauvages". Les "mauvaises herbes" font partie de la biodiversité et revêtent ainsi une importance énorme pour la survie de l’humanité.

[*Sommaire :*]
* Avant-Propos
* A la découverte des mauvaises herbes
* Les mauvaises herbes
* Annexes
* Glossaire
* Pour aller plus loin chez le même éditeur
* Crédits photographiques
* Index

[**A noter que :*]
- chaque fiche de présentation de la mauvaise herbe fournit les informations suivantes : introduction, signes distinctifs, maintenir l’équilibre, utilité, espèces apparentées, possibilité de confusion, photo de l’espèce, caractéristiques (famille, croissance et vie, floraison, couleur des inflorescences, taille, biotope, utilisation).
- l’auteure propose au fil des pages, des astuces qui permettent de préciser comment utiliser ces mauvaises herbes pour leurs vertus insecticides ou médicinales, leur fonction mellifère ou leurs qualités gustatives et culinaires aussi bien qu’esthétiques.

[**Un guide utile pour identifier les "mauvaises herbes" qui poussent dans nos jardins mais également pour poser sur elles un nouvel regard qui permettra d’identifier leur utilité. il trouvera donc tout naturellement sa place dans un projet d’étude sur le potager ou la biodiversité.*]

Auteure : Brunhilde Bross-Burkhardt, après des études en géobotanique et écologie des paysages, a obtenu un doctorat en sciences de l’agriculture. Jardinière et journaliste spécialisée dans les plantes, elle contribue aujourd’hui à la diffusion des connaissances des espèces végétales, en particulier de la flore sauvage.

Editions : Delachaux et Niestlé

Date de parution : 7 avril 2016

Nombre de pages : 208

ISBN : 978-2603024188

Pour feuilleter quelques pages de l’ouvrage, cliquez ici.

Pour aller sur le site de l’éditeur, cliquez ici.