Accueil  >  Ressources régionales > Le Muséum d’Histoire Naturelle Jacques de La Comble-Autun

Rubrique Dans les muséums...

Le Muséum d’Histoire Naturelle Jacques de La Comble-Autun

Le 11 mars 2015 - Françoise Beaudoin

Muséum d’Histoire naturelle - Autun

Classé Musée de France, le muséum d’Histoire naturelle Jacques de La Comble abrite un ensemble de collections représentatif de tous les secteurs de l’histoire naturelle regroupant près de 800 000 échantillons. L’action éducative est conduite par le conservateur et son équipe en partenariat avec le service d’animation du patrimoine.

Le muséum propose des séances de durée et d’organisation variables sur la période scolaire. Elles s’adressent aux cycles II, III, collèges ou lycées ainsi que pour les cycles d’enseignement supérieur. Les activités sont spécifiques pour chaque niveau.

Des visites, des ateliers, des stages permettent d’approfondir certains points des programmes. Des malles pédagogiques ainsi que des prêts de spécimens sont à disposition pour illustrer le contenu des séances. Celles-ci se font en étroite collaboration avec les professeurs lors des rencontres de préparation, le contenu pédagogique est alors défini et le déroulement des interventions planifié.

L’équipe du muséum et le professeur en service éducatif sont à la disposition des enseignants pour la préparation et l’encadrement des projets.
renseignements pratiques

- Les ateliers sont structurés sur 1h.
- Les sorties sont organisées sur une journée ou une demi-journée.
- Le muséum met à disposition des éléments de ses collections, ses salles d’expositions, une salle d’animation équipée de matériel informatique et visioconférence.

- ne savoir plus : consulter le dossier des animations du MHNA
contacts

Museum d’histoire naturelle Jacques de La Comble 14, rue Saint Antoine, 71400 Autun 03 85 52 09 15 museum@autun.com

Françoise Beaudoin, professeur en service éducatif Francoise.Beaudoin@ac-dijon.fr

Voir en ligne : le muséum sur le site de la Ville d’Autun :
La valise pédagogique :Une énergie fossile : les schistes bitumineux